Bienvenue sur le site officiel de la commune de Casson en Loire-Atlantique (44). Retrouvez toutes les informations sur la vie de la commune : actualité, agenda, associations, artisans commerçants, présentation des élus et des services municipaux.

Les châteaux de Casson

You are here : Bienvenue sur le site officiel de Casson... > Découvrir Casson > Historique > Les châteaux de Casson

Les Châteaux de Casson : Le Plessis et la Pervenchère sont signalés comme de puissantes seigneuries dès le début du Moyen Age et ont accueilli des personnes illustres.

 

  La Pervenchère

Située à l'est de Casson, s'appelait en 1430 « La Pernochère » en référence à son propriétaire : Jean Pernochère. A cette époque, c'était un petit manoir avec une tourelle au milieu, mais les terres étaient vastes et giboyeuses. 450 ans plus tard, Napoléon III venait y chasser. Vers 1960, le château accueille un élevage de visons. En 1965, la ville de Nantes acquiert la Pervenchère pour en faire un centre aéré et un lieu de séminaires. En 1982, on y organise les championnats de France de ballons à air chaud, et en 1983 les championnats du monde. C'est pour cela que l'école publique de Casson, ré ouverte en 1982, s'appelle l'école Montgolfier. Depuis 2004, La Pervenchère est redevenue privée mais a gardé sa vocation de lieu de séminaires et de loisirs (golf)
 

  Le Château du Plessis

Situé au sud-est de Casson a abrité de hauts et puissants seigneurs. Le plus illustre de ses occupants est François Dollier de Casson (1636-1701). Capitaine de cavalerie puis prêtre, il fut envoyé en mission au Québec et dessina une partie des plans de Montréal (la ville lui doit cette structure caractéristique en damier, bien avant Philadelphie). A Montréal, une rue, plusieurs édifices, une maison de retraite…portent aujourd'hui le nom de Casson.
La façade actuelle du château est due à Ceineray, l'architecte de l'hôtel qui accueille la Préfecture de Nantes. Le Château est aujourd'hui classé pour ses lions et son perron auquel on accède par une belle allée de magnolias (le domaine est privé).